La Geste des Dragons-Lune

Le forum de l'association la Geste des Dragons-Lune (Asnières 92)
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Derniers sujets
» problème édition sur le forum
04/06/15, 05:02 pm par Charly

» Boutique de fournitures pour médiévistes
15/03/15, 08:38 pm par Serge

» Le guide de création d'une armure de cuuuir
12/08/14, 04:41 pm par Olivier

» les félons tombent les masques
22/06/14, 08:59 pm par Serge

» Forum TI
25/05/14, 05:43 pm par Lamiral

» Les enseignes
23/07/13, 07:18 pm par Olivier

» le ratelier d'arme facile
05/12/12, 05:30 pm par Olivier

» Rivet à mater
20/06/12, 06:11 am par Lamiral

» Bache
15/06/12, 05:45 pm par Serge

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 22 le 13/06/17, 08:06 pm
Meilleurs posteurs
Serge
 
Charly
 
Olivier
 
Greg
 
bigben
 
bbmiq
 
miq
 
vero
 
JM
 
pad
 
Statistiques
Nous avons 32 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Andreth

Nos membres ont posté un total de 4029 messages dans 445 sujets

Partagez | 
 

 Albert de Cordes – le noble

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
vero

avatar

Nombre de messages : 167
Age : 38
Date d'inscription : 21/10/2006

Feuille de personnage
Concept: rebouteuse du fin fond de la forêt
Nom du personnage: Jehanne Sylvestre
Wargame: NON

MessageSujet: Albert de Cordes – le noble   06/01/07, 02:28 pm

Tu es le fils cadet d'une famille noble d'Occitanie. Ton père, le baron de la Grande Ile des Cordes, était un homme très dur, un homme pour qui noblesse rimait avec devoirs. En temps que dernier né de quatre frères, tu ne pouvais prétendre ni au titre de baron, ni à une carrière militaire, ni à un haut statut dans l'Ordre de l'Unique. Mais ton père ne voulait pas que ses enfants mènent une vie de bon à rien. Tu secondas donc ton frère aîné, Georges, dans son apprentissage de seigneur. Dans ce but, ton père te demandas d'apprendre tout ce qui pourrait te permettre de seconder efficacement ton frère: gérer les problèmes domestiques, aller dans les villages se frotter au peuple sous couverture pour savoir ce qui se tramait, la paperasse, comment repérer les personnes corruptibles. Les yeux d’enfants devinent beaucoup de choses et qui se serait méfier d'un si gentil gamin?!
C'est dans ce contexte que le Chaos envahit l'Ile. Tu te trouvais alors à un village voisin, déguisé en mendiant lorsque une troupe du Chaos arriva au village. Tu te cachas si bien qu'ils ne te trouvèrent pas. Tu assistas de ta cachette à une tuerie sans nom, au viol des femmes et au pillage des biens du village. Tu attendis deux jours de pouvoir sortir de ta cachette et de rentrer au château. Tu pensait le trouver en état de siège et pénétrer à l'intérieur par le passage secret habituel. mais le château était déjà tombé aux mains du Chaos, comme si le Chaos avait trouvé un moyen de faire rentrer tous ses hommes à l'intérieur et à prendre le château en évitant le siège. C'est alors que tu te fis capturer par un garde du Chaos. Amusé par ta colère et impressionné par ta capacité à survivre dans une région tout juste envahie, tu fus emmené devant Lestat le Sanglant, le second du chef de cette Compagnie du Chaos qui te pris « officiellement » comme esclave (si tant ait qu'on puisse parler d'officiellement au milieu du Chaos), et officieusement sous sa protection.
Durant toutes ces années, tu appris à utiliser ta haine envers tous comme un catalyseur. Tu appris le vol, le meurtre, la fourberie plus ou moins subtile. Puis, le Chaos commença à être repoussé d'Eltiran. Ton Maître imagina un plan et t’envoya sur les lieux de ton enfance et tu y découvris une île dévastée mais en reconstruction. Tu te rendis au Château en reconstruction et te fis passer pour un voyageur. Tu appris que l’ancien seigneur et ses quatre fils étaient mort à la guerre et que le Roi Louis Soleil avait donné ces terres à un héros de guerre qu’il avait anobli. Tu revins de ta mission en maudissant le Roi car tu n’avais aucune preuve de ton ascendance. Alors, sentant la défaite du Chaos proche, ton Maître te donna un faux titre de noblesse de ta véritable identité et une bourse remplis d’or. Il t’adjoint quatre malfrats humains qui avaient été capturés longtemps auparavant par le Chaos et avaient gagné plus ou moins la liberté. Il t’ordonna de retrouver un fief et de te faire accepter par le Roi Louis Soleil, et te donna une pierre de sang grâce à laquelle vous pourriez communiquer. Ainsi, ton Maître aurai un pied-à-terre en Eltiran. Pour faire fonctionner la Pierre de Sang, Matthieu le magicien devait accomplir un rituel pour te donner momentanément une essence chaotique. En effet, lorsque ton Maître désire te contacter, il lui suffit de prendre la pierre dans sa main et sa volonté fait le reste. Ta pierre se met alors à chauffer et seul un être Chaotique peut réceptionner le message.
C’étais le moment que tu redoutais de quitter ton peuple d’adoption et le Maître qui était comme ton père pour revenir vers ceux que tu détestais. Tu détestais ces hommes qui avaient pris la fuite pour sauver leur peau, laissant derrière femmes et enfants, tu détestais ces hommes qui se faisaient tuer inutilement pour sauver leur famille, tu les détestais tous... Tu te rendis à Parlion où tu fis faire un faux titre de noblesse de ta véritable identité. Tu tuas le faussaire en échange de son silence. Puis tu te rendis à la Cour du Roi. Tu demandas audience au Roi que tu obtins rapidement grâce à des pots-de-vins efficacement distribués. Tu te présenta au Roi sous ton vrai nom, lui présentant la preuve de ton identité, et lui raconta ton histoire, disons légèrement modifié : tu avais été esclave, tu t’étais enfuis, avais retrouvé ton titre de noblesse dans les ruines du Château de père et tu étais parti te battre contre le Chaos. Quand tu étais revenu pour reconstruire le fief de tes aïeux, tu y avais trouvé un autre Seigneur. Tu venais donc tout naturellement demandé au Roi un autre fief. Tu racontas tout ceci si bien, en glissant de subtile flatteries au Roi, comme tu avais si bien appris à le faire, que le Roi Soleil te cru, et même t’accordas toute l’attention qu’il put. Il te promis de te donner un fief quand il le pourrai. Tu lui proposa tes services, en vantant tes mérites de guerriers ayant combattu le Chaos dans l’Ombre. Le Roi accepta et t’envoya de temps en temps faire des missions d’espionnage dans des zones encore occupées par le Chaos, puis en Ostermark libre… Au cours des missions, tu détroussais les riches seigneurs emplis de suffisance. Une manière d’assouvir ta vengeance envers la lâcheté humaine.
Un jour, tu entendis parler du tournoi et tu décida de t’y présenta. Le Roi t’y autorisa bien sûr… Pendant le trajet, tu perdis le contact avec ton Maître. Tu redoute le pire : la mort de ton Maître.

Objectifs :
- obtenir un fief et la confiance du Roi
- faire souffrir les pleutres, et tous les humains en général
- savoir ce qui est arrivé à ton Maître et le faire venir à tes côtés
- cacher aux autres que tu n’as plus de nouvelles de Lestat
Revenir en haut Aller en bas
Olivier

avatar

Nombre de messages : 589
Age : 40
Date d'inscription : 12/10/2006

Feuille de personnage
Concept: Noble
Nom du personnage: Angelbert Audec de Melnoé
Wargame: Sergent Milice

MessageSujet: Re: Albert de Cordes – le noble   06/01/07, 08:21 pm

Petite incohérence : tu dis que son maître lui a donné un titre de noblesse de sa vraie identité, mais aussi qu'il s'en est fait faire un faux lui même.

Je pense qu'il faut plus expliquer l'ambiance des cours du chaos (intrigues meurtres et cis) pour bien comprendre l'angoisse qu'il a de perdre son maître.
Tu peux citer le nom de son principale adversaire ça leur fera toujours une piste à suivre même s'il n'y a rien derrière.
Revenir en haut Aller en bas
vero

avatar

Nombre de messages : 167
Age : 38
Date d'inscription : 21/10/2006

Feuille de personnage
Concept: rebouteuse du fin fond de la forêt
Nom du personnage: Jehanne Sylvestre
Wargame: NON

MessageSujet: Re: Albert de Cordes – le noble   08/01/07, 09:22 am

pour l'incohérence: il est noble mais n'en a pas de preuve puisqu'il n'avait pas sur lui son titre de noblesse quand, gamin, le chateau familial a été pris... donc il se fait faire un faux titre de noblesse de sa véritable identité..
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Albert de Cordes – le noble   

Revenir en haut Aller en bas
 
Albert de Cordes – le noble
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une noble invitation
» Gratte quelques cordes {- Feat Ulysse}
» Un, Deux, Trois ... mètres de cordes (PV Kilip)
» Albert II victime d'une fracture .. du col de l'utérus !
» apprendre les noeuds de cordes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Geste des Dragons-Lune :: Groupe 5 Le mauvais chevalier-
Sauter vers: